Publié le 29 Avril 2014

Cher Michel,

je voulais te donner quelques nouvelles.

En fait il n'y a pas grand chose à dire remarque. Enfin pas vraiment. En fait tout se passe normalement. Voilà, tout se passe normalement. Au fond, ça veut dire qu'il ne se passe pas grand chose.

Voila.

Le vent souffle - sans doute parce qu'il ne sait pas quoi faire d'autre - les nuages se musclent leurs biceps et tout ça fout une merde noire dans l'atmosphère. En tout cas ça fait un peu d'ombre. Sinon les gens sont quelconques. Grosso modo, on peut dire qu'ils sont communs, ordinaires, chiants, déprimés et cons. En fait, ils sont simplement égaux à eux-mêmes, mais, disons, un peu plus chaque jour. Hum. C'est assez préoccupant. Au final, il m'arrive de penser qu'ils vont finir par devenir absolument identiques à eux-mêmes même si rien n'indique que l'on puisse considérer cela comme une réalisation.

De toutes manières rien ne semble vouloir les empêcher de se conformer parfaitement à eux-même. Quelle bande de cons.

C'est un peu dommage.

Quand on pense qu'ils auraient pu être intelligents, élancés, fiers, drôles, racés, distingués, éléguants, admirables et subtils, c'est dommage.

Bon c'est passé un poil à coté.

Je ne sais que dire.

 

Flute. Flute.

 

Je suis un peu ému et il me semble qu'une réaction appropriée et juste pourrait être de mettre la photo d'un gen.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 21 Avril 2014

 Notre service s'occupe de tout.

 

Veuillez trouver l'agrément conforme à la demande argumentée.

Montage

 

(- Petit, tu tournes en rond. Mais c'est bien aussi, tu tournes. Mais tu tournes en rond. Mais c'est bien aussi. Mais tu tournes en rond.

- En somme je tourne rond quoi ?).

 

 

Voir les commentaires

Repost 0