Publié le 11 Janvier 2005

Bernard Adix était candidat aux élections municipales de Nice. Poussé par moi, Marion, Alex et Cédric, il a fait une campagne courageuse à Nice avec notamment une belle série d'affiches placardées sur les murs de la vieille ville.

 

1. Cette première affiche eut droit aux questions insistantes d'un passant au moment où nous la collions. Ce passant tenait absolument à savoir ce qui ne pouvait pas durer. Bien sûr, le slogan parlait de lui-même et nous ne lui avons rien répondu que "ça ne pouvait plus durer".

 

2. Celle-ci fut collée dans une rue où trainaient régulièrement des ados du lycée voisin et des ados de la rue. Le lendemain, elle était recouverte de "nique ta mère fils de pute".

 

3. Celle-ci fut sans doute celle qui suscita les plus beaux commentaires. Comme nous passions la journée en face des affiches à écouter les réactions des gens, nous avons eu le plaisir d'entendre une petite dame d'un âge certain gromeller : "mais comment il peut se présenter avec les cheveux longs comme ça celui là ?"...

Ici, on trouve les "rush", les affiches de travail pas retenues pour l'affichage. Bien sûr, elles sont moins bien, mais bon, certains slogans comme "un homme de confiance pour la confiance d'une ville" n'est pas inintéressant...

B. Adix, rush 1

B. Adix, rush 2

B. Adix, rush 3

B. Adix, rush 4

B. Adix, rush 5

B. Adix, rush 6

B. Adix, rush 7

Voir les commentaires

Rédigé par le canard céleste

Publié dans #quelques photos

Repost 0

Publié le 10 Janvier 2005

 

MUSIQUE

Naafo

https://naafo.bandcamp.com/releases

Transtlantic Rats Atom's

https://transatlanticratsatom.bandcamp.com/

Cowards bend the knee

https://cowardsbendtheknee.bandcamp.com/releases

Satanas and the ex-voto

https://satanasandtheexvoto.bandcamp.com/

Boyarin

https://boyarin.bandcamp.com/

Pierrot

http://www.acousticguiriexplosion.com/

 

 

ART ET AUTRES

Raphael

http://untiroirouvert.net/

L'atelier - panier - Arnaud

https://www.facebook.com/Atelierpanier/

Un site assez réussi

http://www.project-euh.com/

 

 

PHOTOS

Hélène

https://www.flickr.com/photos/heldes/

 

 

AUTRES. MAIS VRAIMENT

Dernière trace à ma connaissance du maitre David Dominguez

http://monsite.orange.fr/musicbrothers/

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par le canard céleste

Publié dans #quelques photos

Repost 0

Publié le 10 Janvier 2005

Voici une page pour laisser vos commentaires.

Après la vache là.

Voilà. Par ici. En bas à droite,il y a écrit "voir les commentaires" en bleu. C'est assez simple. Si vous n'y arrivez pas, je ne peux rien faire.

Vraiment.

(Dois-je préciser que ce sont des commentaires en général sur le site ? Non, naturellement).

 

(naafo de Bénarès)

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Céleste

Repost 0

Publié le 10 Janvier 2005

Ici, donc il y a des articles à télécharger (click droit + enregistrer cible sous)

Tout est au format word.

Beaucoup de trucs nawak. Après y a plein de trucs craignos, pas drôles, avec des fautes, mais qui font souvenirs...

 

Les trucs déconnants

un homme bien mais qui date

la mama

idées de courts métrages

pour des raisons de sécurité

 

Rousseau « Le pacte social ».

« Je suppose les hommes parvenus à ce point où les obstacles qui nuisent à leur conversation dans l’état de nature, l’emportent par leur résistance sur les forces que chaque individu peut employer pour se maintenir dans cet état primitif ne peut plus subsister, et le genre humain périrait s’il ne changeait sa manière d’étre ».

 

Sartre.

- L’homme n’est point la somme de ce qu’il a, mais la totalité de ce qu’il n’a pas encore, de ce qu’il pourrait avoir.

- Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent.

- On ne meurt pas de vieillir, on vieillit de mourir.

- Que l’humanité vienne à disparaître, elle tuera ses morts pour de bon.

- L’essentiel n’est pas ce qu’on fait de l’homme, mais ce qu’il fait de ce que l’on a fait de lui.

 

Pierre bourdieu «  l’amour de l’art. », p. 72

On voit immédiatement que l’incertitude devant les différentes caractéristiques susceptibles d’être attribuées à l’oeuvre considérée (auteurs, écoles, époques, styles thèmes, etc.) peut être levée par la mise en oeuvre de codes différents, fonctionnant comme systèmes de classement, soit un code proprement artistique, qui, en autorisant le déchiffrement des caractères spécifiquement stylistiques, permet d’assigner l’oeuvre considérée à la classe constituée par l’ensemble des oeuvres d’une époque, d’une société, d’une école ou d’un auteur (« c’est un Cézanne »), soit le code de la vie quotidienne qui, en tant que connaissance préalable des divisions possibles en classe complémentaires de l’univers des signifiants et de l’univers des signifiés et des corrélations entre les divisions de l’un et les divisions de l’autre permet d’assigner la représentation particulière, traitée comme signe, à une classe de signifiants et par là de savoir, grâce aux corrélations avec l’univers des signifiés, que le signifié correspondant appartient à une telle classe de signifiés (« c’est une forêt »).

 

Philippe Berthelot ds «  l’exploitation du hasard » M. Boll, p.21

La mort d’un homme, c’est un malheur. La mort de mille hommes, c’est une catastrophe. La mort d’un million d’homme, c’est de la statistique.

 

Marcel Boll « L’exploitation du hasard », p. 89

C’est une ironie amére que de continuer à baptiser « franc » une unité de mesure à ce point variable : on n’a cependant pas allongé le mètre pour compenser la rapidité croissante des moyens de transport ...

 

M.C. Yannick, sidaction 96, Aix, place de la Mairie

Pas de panique pour M.C. Yannick, tout va bien pour ses lyrics.

 

Thierry Bollon à propos de Taylor

Postulat de la paresse naturelle de l’homme:

pour éviter que les ouvriers flanent, il faut qu’il soient supervisés par un superviseur, celui-ci devant etre supervisé par un autre superviseur. La hiérarchie s’arrette alors naturelement quand le dernier superviseur est un homme non-paresseux.

Jacques Chirac et un ancien ami

L’ami: « Vous avez l’air d’aller bien, vous avez bonne mine. »

J. Chirac: « Oui merci, et le crayon aussi j’espére. »...

 

Edouard Baer (canal +), 50 ém festival de Cannes, 23 h 30

S’adressant à deux portiers du Martinez manifestement pas interessés mais polis.

« - Ce qui est idiot, c’est de vouloir continuer à monter les agriculteurs, donc les pays de campagne, les gens des champs contre les gens des villes. Quand on dit qu’il fait beau, tout le monde est content, là dessus les gens à la campagne disent « il pleut pas », et quand on dit « il pleut tout va bien », les gens des villes sont furieux.

Il va falloir que ça cesse ça ! Parce que ce sont pas des gens faits pour s’opposer, ce sont les mêmes personnes, en France, la plupart des gens sont issus de familles d’agriculteurs, c’est idiot cette histoire ! La terre doit etre irriguée, d’accord et les gens doivent pouvoir bronzer ! »

(s’arettant, il les regarde un instant, les considère puis s’en va sans un mot.)

 

S’adressant à la foule de la croisette.

« - (criant) Les années Gillo-Petré, bien sur qu’il faisait beau, lorsqu’il y avait un chauve à queue de cheval, bien sur qu’il faisait beau ! Mais aujourd’hui que le temps se gatte, on vous met des petites minettes, des petites manequins pour vous vendre l’absence de soleil ! Alors je dis jusqu’où ? jusqu’où cette dérive de la beauté de la présentatrice comme un pendant à la laideur de la météo ?

Oui vous etes manipulés ! »

La foule :

« - Ouais !

- Vous vous laissez faire !

- Ouais, complétement, complétement ! (un autre) on veut retrouver Carlos !

- Alors merde ! »

 

S’adressant à une fille qu’il semble draguer.

« - Tu connais Alain Gillo - Petré ? Alain Gillo - Petré, moi je comprends pas le plaisir pour lui, tu vois d’étre là, tout le monde le reconnait, personne ne l’admire... C’est des métiers qui sont trés difficiles, parceque les gens disent c’est la télévision, mais c’est d’abord la météo, la météo ça c’est sérieux, non ?

Tu comprends le français ?

- Non.

- Ah.

- (rires.) »

 

« Le repas des sophistes », cité par Athénée, XIV, 629 E

« - Où sont mes roses, où sont mes violettes, et où est mon joli persil ?

- Voilà tes roses, voilà tes violettes et voilà ton joli persil. »

 

Le crabe dit en pinçant le serpent :

« Un vrai ami marche toujours droit ».

 

Idem, Pal IX, 441

J’ai vu Hercule en rève :

« - Ah ! dis-je, déchus, tes honneurs !

- Peu ! Dit-il, apprend que même un dieu s’arrange comme il peut en ces fichus siécles. »

 

J. Lacan

A prétexter que l’enseignement passe par le détour de midire la vérité.

Y ajoutant : à condition que l’erreur rectifiée ceci démontre le nécessaire de son détour.

Que ce texte ne l’impose pas, justifierait la réticence.

 

Maillan, professeur de psychologie cognitive à Nice.

A l’animal machine de Descartes succéde l’animal cybernétique de Rosewblueth.

 

Bernard Amy et Guy Tiberghien, contexte, cognition et machines contextuelles dans « Modèles et concepts pour la science cognitive ».

On trouvera, résumés dans Amy (1989), les travaux réalisés en 1986 par Harris-Warrick et Flamm sur le « central pattern generator » (CPG) du ganglion stomatogastrique du homard.

 

Desproges

Lettre au trésor public à propos d'un remboursement de 1f 50.

"Mon Trésor,

Merci pour ta lettre P145990 qui m'a fait très plaisir. J'espère qu'à CEDEX 09 il fait beau, ici ça va..."

 

A Marseille

A marseille, les gens regardent leur ville (voir les films sur marseille diffusés pendant les différentes « fêtes du soleil », « fête du panier », etc.). Ils sont spectateurs de leur propre ville en mettant en scène son histoire et son actualité, et ils regardent tellement que d’autres, extérieurs, sont attirés par ce regard et se demandent ce qu’il y a à voir.

Et si d’aventure ils regardent, alors ils n’y comprennent rien et les spectateurs déjà installés s’en amusent trouvant dans la perplexité du regard de ces nouveaux la confirmation rétroactive que, décidément, leur ville est spéciale.

 

un truc important (à coller dans les chiottes)

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Céleste

Repost 0

Publié le 9 Janvier 2005

 

***************

Bienvenu(e)s à nouveau dans nôôôôôôôôôôttttrrreeeeeee...

*************** 

 

* * GRAND CINEMA DELUXE 2 * *

(codé)

 

Bon, cette fois-ci ce sont les vidéos "codées". C'est à dire qu'elles ne sont pas visionnables comme ça. Faut un mot de passe. C'est comme ça. Y a des fois où c'est comme ça. Et puis sinon c'est rien alors voila.

 

C'est divisé en trois parties :

1 - Les meilleurs films

2 - Les un peu moins bons

3 - Les millacines.

C'est comme ça.

 

1. GRAND CINEMA DELUXE - LES MEILLEURS FILMS !

 

Star Saucisse (2005)

La machine (2005)

Un doux repos (2005)

je me fais chier (2005)

La rimbambelle de viande de sapin (2008)

Coincé entre deux couleurs (2009)

Naafo monte le son (2010)

Le policier ne se démonte pas (2010)

Message du webmaster (2011)

Dr. Docteur (2015)

 

 

2 . GRAND CINEMA DELUXE - AUTRES FILMS, PAS LES MEILLEURS (t'en voulais ?)

Je danse (2003)

Raf danse (2004)

Le ricochage supplémentaire (2004)

La génuflexion (2004)

Je te pisse ta gueule (2004)

Windows systeme (2005)

Sauts de ballons (2005)

Barna le chat (2005)

Le major vous dit bonjour (2006)

Les alpes (2006)

Sauts de noël (2007)

 

 

3. MILLIACINE(S)

Avant-Myacine (2004 - fête clapier)

Myacine (2005)

Myacine (2010)

Myacine (2011)

Myacine (2012)

Myacine (2013)

 

Voilà, voilà. Je vous souhaite une bonne petite danse hein.

 

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 9 Janvier 2005

 

***************

Bienvenu(e)s dans nôôôôôôôôôôttttrrreeeeeee...

*************** 

 

* * GRAND CINEMA DELUXE * *

 

 

Le plus grand cinéma du monde, avec le spectacle, en exclusivité inter-mondiale et avant-mondiale-première pour vous :

 

(affiche de cinéma dans la rue en Inde...)

 

 

*

LE SPECTACLE VA COMMENCER, BIENTOT LE SPECTACLE COMMENCE...

LE SPECTACLE COMMENCE.

*

 

ET AUSSI, EN EXCLUSIVITE AVANTMONDIALE ET INTERPREMIERE, LES AUTRES EXCLUSIVITES DU CINEMA ** LE PALACE ** :

 

MUSIQUE
Iggy pop, 23-53 ans

Iggy pop, Voix du Gaou (2005)

Iggy pop, Istres (2010)

Iggy pop, LeCastellet, Mini-United (2012)

Iggy Pop, Albi, Pause Guitare (2013)

Manu Chao (Atomik Pardalets), L'hospitalet, La Salamandra (2006)

 

STARS

Mickael Vendetta - Bogossité (2008)

Un incident génant - Lenny Kravitz Gate (2015)

 

DIVERS ET A VOIR

 

Barna l'appart (2005)

L'adorable Chose aux yeux bleus (2006)

Guerre civile (2010)

Petit bâteau (2010)

Une minute au milieu des Naafos (2010)

Reine de Bretagne (2011)

 

Lien vers "Grand Cinéma Deluxe - 2" (codé)

 

 

 

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 9 Janvier 2005

Donc les photos nawak-là...

Faut pas faire attention, c'est nawak là...

aléonyva !!!!

 

la béchamelle atomique.

fi monsieur.

 

fi madame.

ffffffi te dis-je.

phi de la fonction carré, ton mollusque.

foutu nom d'une petite soupière.

fffiiiiiiiii

Voir les commentaires

Rédigé par céleste

Publié dans #quelques photos

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2005

Chronique de "mes aventures dans le cortex pariétal postérieur droit"

par Fafabien

05/01/2001

Malgré un titre un peu vache, dont le sens caché (se reporter ci-dessous) laisse entrevoir l’abyssale profondeur d’une expérience aux confins de la musicalité. Cette interrogation sonore et circulaire jetée ainsi tout au bout de l’histoire, rayonne de millier de bruits comme autant de questions sur l’avenir harmonique.

Naafo : Nous Allons Au Fond Observer (Ou pour parler comme un réverbère : tenter d’établir un programme d’anticipation postérieur quasiment chimérique).

Voici donc le fruit de mon immense entreprise de conceptualisation post-harmonique livré sans hésitation tel un flambeau rationnel irradiant d’obscurs cachots corticaux.

 

Réflexions chronologiques sur l’ordre des choses :

1. Ha Ha He (Il faut dormir même si le sommeil chatouille)

Le compteur indique une minute et deux secondes, soudain un « ohm » goulûment guttural semble s’approprier l’espace sonore : c’est beau.

(conconconconconconconconconconconconconcon : c’est moins beau, mais c’est bien aussi)

2. Des Blattes En Gros (Déblatérons vaguement)

Circulaire circularité rotative.

A noter : L’attaque sournoise du Mushroom subliminal

3. Mon Ami Supérieur (La lourde main de l’ego)

Plus fort que Mike Taylor après un rail de lessive qui excite les petits doigts boudinés de bout de la main, la ligne de basse de cet alter ego éminent repousse les limites du caractère charnel de ce bel instrument à quatre cordes, virtuelles ou pas.

4. Et Le Ciel Des Bouddhas S’est Peuplé De Masques Sanguinolents (Les dentistes zens sont des bouchers)

Totalement horripilant. (Capitaine Flame sodomisé par son propre désir) J’aime à rendre fou mon voisin en écoutant dès potron-minet cette douce mélodie portée par les 25000 watts de mon ampli surpuissant.

5. Le Maire Aux Molaires (Certains ont la dent dure et l’oreille aussi)

Pourquoi embrouiller les pédales des gens en réutilisant une boucle de l’incisive mairie, un peu déphasée au milieu d’énigmatiques bouddhas aux pommes.(Et pourquoi torturer Barry White au téléphone pour l’obliger à faire la chèvre ?)

6. Du Peut-être Aux Olives (La fougasse nostalgique terrasse notre avenir)

Bravo. Tout commentaire est ici assez superflu.

7. Ma Maladie (Mama mia miaou ?)

Que dire ? Outre l’intro, ce morceau est minable*.

8. Mouchage De Pieuvre (Pan ! dans ta face de pieds)

Le groove funky atomique relevant avec justesse une entêtante infra-rythmique, pour ensuite laisser place à une palette d’expression sérielle psychédélique, est étrangement lié aux secrétions nasales de quelque mollusque céphalopode par un esprit malade.

9. La Vente Du Maniaque Au Margnac (Insolent répondeur curieusement névropathe)

Mon dieu, cet homme est fou. Il faut rapidement l’enfermer avant de le pendre par l’auriculaire avec de nombreuses cerises dans les narines.

10. Le Monstre Du Coin (Calmement monstrueux, monstrueusement calme)

Conceptuellement irritant, mais porté par la beauté de quelques samples

11. El Grouillador (A gros bouillons)

Frank période n’importe quoi. Vainement lubrique, vaguement ludique. Pour les fans.

12. Minuscules Juicides (Retournons la lame)

Bouleversant, sordide et magnifique (Qui est l’auteur du sample arabisant ? J’ai un doute là…)

13. Vapeurs D’Ancêtres (Faut pas fumer les vieux)

Mélodie de coton, rythmique endormie, voix brouillées, contemplation nostalgique, chants harmoniques, exquises volutes sonores…

14. bonus (Pourquoi tant de laine ?)

Non alors là pas de commentaires…

 

Passons rapidement sur les critiques, mais il est nécessaire de les formuler car la louage a ses limites ainsi que l’éléphant. Globalement donc :

- trop de Delay.

- trop de répétions.

- trop de réutilisation, recyclage des même boucles.

- trop de rythmiques parodiques.

 

En définitive :

Je propose, dans un futur à définir en tant que tel, un plan marketing capable d’enculer vivement les mouches, axé en trois parties : dans un premier temps refonte du code html grâce à des techniques de tortures maoïstes particulièrement sournoises, mais efficaces en diable. Dans un second temps dé-conceptualisation de la pochette interne et externe pour rendre justice aux caïmans édentés dont les larmes sont oubliées. Enfin, dans un troisième temps, une troisième partie juste après la seconde.

Fabien.

 

* non, rien finalement.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2005

LE CHANT DU LUTIN

 

Sénéchal : Bonjour, j’ai faim, il faut que j’aille manger. Oh ! que j’ai faim, j’ai très faim.

Thomas : Je vous emmerde tous. Oh! Ta mère se fait prendre.

Incantation des deux pour attirer les lutins.

Les deux : Lutin... gourmand, bonbons... J’ai tout cassé, j’ai cassé la pute de la foire. J’ai cassé la...

- Chant des Lutins - (Lutins ! Lutins ! )

Il est là ! Il est là ! Je le vois ! Il est chez vous ! Ecoutez-le chanter !!!

- Chant du lutin : (niopatachon-niacon...) -

AAAAHHHH !!!!! Je vais lui manger la gueule !

- Chants du lutin -

Ohhh, ta mère a taillé le lutin au bahut, il a tout bouffé. C’est un lutin gourmand !

Thomas : Allez au lutin gourmand.

Sénéchal : Dans la lande du pays du Bas Pays…

Thomas : Les lutins, c’est super !!!!

Sénéchal : Un lutin se cachait dans le maquis et tous les jours il mangeait des bonbons qu’il sortait de sa caverne…

Thomas : C’est un lutin !!!!

Sénéchal : Et un jour ! Un jour ! Un jour ! Il est tombé de la falaise...

Mais tu l’emmerdes le lutin. Il pue des pieds AAAHHH ! Lutin gourmand !

- Chasse du lutin -

Allez au lutin gourmand, Oh le lutin s’évadait de la forêt, mais c’est pas grave car c’est un jeune flamagamn ! FLAMAGAMN !!! AAAHHH !!! AAAHHH !!!

Sénéchal : C’est fini, c’est fini, ça enregistre plus ...

Thomas : Ah bon.

Sénéchal : Il n’y a rien à faire, on ne peut pas rester calme trente secondes.

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 1 Janvier 2005

TELECHARGER / DESCARGAR / DOWNLOAD

 

****************

 

MES AVENTURES DANS LE CORTEX PARIETAL POSTERIEUR DROIT (2000)

A été en vente à la FNAC de Nice. Sur 20 exemplaires, 18 sont partis...

 

pochette-1er-disque

 

ECOUTER :

 

 

TELECHARGER / DESCARGAR / DOWNLOAD (cliquez ici)

 

 

Pour télécharger la pochette :

pochette devant

pochette derrière

 

(Très belle chronique de Fafabien) Ici

 

 

 

****************

LES CENDRES (2003)

 

pochette les cendres

ECOUTER :

 

TELECHARGER / DESCARGAR / DOWNLOAD (cliquez ici)

 

 

****************

 

LE CHAT MACHINE (2015)

 

pochette les cendres

ECOUTER :

 

TELECHARGER / DESCARGAR / DOWNLOAD (cliquez ici)

 

 

******************************************************************

Cliquez sur "télécharger quand même"

(Haz un click en "télécharger quand même")

(go on "télécharger quand même")

 

  Télécharger06

 

Faut pas s'affoler, tout va bien, y a pas de virus, je l'ai fait moi-même

(no te preocupes, que el .rar esta limpio, no tiene viruses, lo he hecho yo)

(don't worry, you can download it, there's no virus, I dit it myself, it's clean)

 

 

*****************************************************************

 

  * * *

* * * QUELQUES TRUCS EN VRAC * * *

 

Ici quelques "inédits". Enfin façon de parler, il y a une version non conservée de "Les nourritures moiques".

Les nourritures moïques (1er version)

"Les nourritures moïques" est sur "les cendres", mais pas dans cette version. M'a fallu un an pour prendre la décision de pas la laisser sous cette forme sur le disque. Si tu écoutes, tu verras que le "son-qui-monte" monte beaucoup, mais beaucoup plus.

Si tu cliques en bouton droit de la souris, tu peux télécharger le mp3.

 

 

(naafo d'inde)

Voir les commentaires

Repost 0